Ici votre assurance auto jeune conducteur à partir de
20 € /mois*

Je compare les assurances autos

* Meilleur prix obtenu enquête comparatif juillet 2019 +info

illustration voiture

Garantie conducteur : une protection méconnue mais indispensable !

En matière d’assurance auto, seule la responsabilité civile automobile (assurance au tiers) est obligatoire car elle permet de couvrir les dommages que vous pouvez causer à autrui. Mais si vous êtes responsable d’un accident, vos propres dommages ne seront couverts que si vous avez pris une assurance tous risques pour protéger votre véhicule et une garantie conducteur pour vous protéger vous !

Bien que facultative, cette option n’est pourtant pas à négliger pour être indemnisé en cas de dommages corporels, si vous êtes responsable d’un accident de la circulation ou si vous êtes victime d’un délit de fuite.

6 bonnes raisons de souscrire une garantie du conducteur :


Lorsqu’un conducteur est victime d’un accident, c’est l’assurance de l’automobiliste responsable qui indemnise ses dommages corporels et matériels dans le cadre de la garantie responsabilité civile obligatoire de celui-ci.

Mais dans plusieurs situations, vos dommages ne seront pas couverts par un tiers mais par votre propre assurance si, et seulement si, vous avez opté pour une assurance tous risques (pour couvrir vos dommages matériels) renforcée d’une garantie du conducteur (pour couvrir vos dommages corporels). Autrement dit, sans garantie conducteur, vos blessures survenues dans les cas suivants ne seront pas indemnisées :

  • En cas d’accident responsable
  • En cas de partage de responsabilité, le fameux 50/50
  • En cas de perte de contrôle du véhicule
  • En cas d’accident dont personne ne peut être tenu responsable (chute d’arbre, de pierres, avalanche, verglas…)
  • En cas de collision avec un animal sauvage ou domestique dont le propriétaire n’a pas été identifié. On compte chaque année plusieurs dizaines de milliers d’accidents de voiture impliquant un animal !
  • En cas de délit de fuite ou de défaut d’assurance

On distingue deux types de « garantie conducteur » :


Selon les termes de votre contrat d’assurance auto, vous pouvez adhérer à :
  • Une garantie liée au conducteur : cette garantie est propre au conducteur qui l’a souscrite. En d’autres termes, elle vous protège quel que soit le véhicule que vous conduisez, qu’il s’agisse du vôtre, de celui d’un proche, ou encore d’un véhicule de location.
  • Une garantie attachée au véhicule : dans ce cas, la garantie conducteur s’applique à toute personne conduisant le véhicule pour lequel cette garantie a été souscrite mais en général seulement si elles sont mentionnées au contrat. Cela signifie que vous ne serez pas couvert si vous êtes responsable d’un accident au volant d’un autre véhicule.

Le choix d’un type de garantie dépendra des options proposées par votre assureur, mais aussi de vos besoins spécifiques. Dans le cas où le jeune conducteur est déclaré comme conducteur secondaire sur le véhicule familial, il sera plus avantageux d’opter pour une garantie attachée au véhicule, valable pour chaque personne de la famille qui conduit le véhicule. En revanche, si vous êtes amené à conduire différents véhicules, la protection personnelle au conducteur semble une solution plus judicieuse.

Ce que la protection corporelle du conducteur couvre :

  • Les frais médicaux et d’hospitalisation non pris en charge par la sécurité sociale
  • Le préjudice moral consécutif à l’accident ou ceux des ayants droit en cas de décès (conjoint, partenaire, concubin, enfants…)
  • La perte de revenus professionnels et la perte d’années d’études
  • L’indemnisation invalidité.

Attention cependant, vous ne serez pas couvert si vous ne respectez pas les conditions d’exclusion propre à votre contrat.

Dans quels cas n’êtes-vous pas protégé par la garantie conducteur ?

La liste des préjudices couverts par la garantie personnelle du conducteur figure dans les conditions générales de votre contrat d’assurance. Il est indispensable que vous compariez ces différentes garanties avant de souscrire.

En règle générale, vous tombez sous le coup d’une exclusion de garantie quand :

  • Votre taux d’alcoolémie est supérieur au seuil fixé par la loi. Pour rappel, en tant que jeune conducteur, titulaire du permis probatoire, le taux d’alcoolémie est plus strict que pour un conducteur expérimenté : 0,2 g / litre de sang contre 0,5 g pour les autres.
  • Le conducteur n’a pas de permis de conduire valable
  • Le conducteur conduit sans l’autorisation du propriétaire du véhicule

Combien coûte la garantie du conducteur ?

La garantie conducteur ne représente généralement que quelques euros en plus sur votre prime d’assurance auto. Alors ne lésinez pas sur votre sécurité ! Comptez entre 50 et 70 € environ par an pour une garantie souscrite à la MAIF, par exemple. C’est un moindre coût comparé aux sommes conséquentes (jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros) que vous auriez à débourser en cas d’hospitalisation, d’intervention chirurgicale, ou d’invalidité… Sans cette garantie, vous ne toucherez aucune indemnité en cas de blessure.
Parole d’expert : Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur la garantie conducteur à travers l’enquête de notre partenaire Dispofi sur la couverture du conducteur en cas d’accident responsable. Une garantie non automatique et pourtant indispensable pour l’indemnisation de vos blessures !

bouton comparateur assurances auto

Publiez un avis



bouton comparaison

Faites confiance à nos partenaires

logo amaguiz
logo euro-assurance
logo assureo
logo assur-people
logo tea cerede
logo sos malus
logo comme assure
logo l'olivier assurance
logo bonus 50
logo assur bon plan
logo activ assurances
logo assu 2000

Jeune conducteur ne payez pas le prix fort !

Des écarts de prix de 1 à 4 ! Enquête Juillet 2019

Ne vous faites pas avoir et comparez autos

Des écarts de prix de 1 à 3 ! Enquête Juillet 2019