Trouvez la meilleure assurance auto en moins de 2 minutes
Economisez jusqu’à 40 % sur votre assurance auto
Comparez les assurances

7 raisons de ne pas rouler sans assurance

10% des accidents ayant entraîné des dommages corporels ont été causés par des conducteurs sans assurance auto. Dans près de la moitié des cas il s’agit de conducteurs de moins de 30 ans qui ont cru trouver par là un moyen de faire de sérieuses économies sur leur assurance jeunes conducteurs. Un très mauvais calcul quand on sait qu’un accident entraînant des blessures graves peut donner lieu à des indemnisations dépassant le million d’euros et qu’en absence d’assurance, c’est au conducteur responsable d’indemniser ses victimes, parfois pour le reste de sa vie. Voici les 7 risques que vous encourez à faire l’économie d’une assurance auto…

1- Vous êtes hors la loi

Rouler sans assurance est un délit puni par la loi. Vous avez l’obligation de souscrire une assurance auto couvrant au minimum la responsabilité civile (assurance au tiers) pour garantir l’indemnisation des dommages matériels et corporels que vous pouvez causer à autrui.

2- Vous risquez une amende de 500 € à 7 500 €

Depuis janvier 2019, les forces de l’ordre sont en mesure de savoir si votre véhicule est en défaut d’assurance en consultant simplement le Fichier des véhicules assurés (FVA). Si vous circulez sans assurance valide vous devrez payer une amende de :
  • 500 € si vous n’avez jamais été condamné pour défaut d’assurance auparavant
  • 3 750 € si vous avez en plus commis un autre délit
  • 7 500 € en cas de récidive

3- Votre permis peut être suspendu ou annulé

Selon les cas, l’amende peut s’accompagner d’une suspension de permis pendant 3 ans, voire d’une annulation avec interdiction de repasser le permis de conduire (3 ans maximum). Vous serez interdit de conduire un véhicule pendant toute la durée de retrait du permis de conduire.

4- … et votre véhicule confisqué

De plus, les forces de l’ordre peuvent procéder à l’immobilisation et à la mise en fourrière de votre véhicule. Le juge pourra ensuite décider soit de vous restituer votre véhicule, soit dans le cas contraire, sa destruction ou sa vente.

5- Vous aurez des difficultés à trouver un assureur par la suite

S’assureur peut s’avérer vite compliqué si vous avez commis un délit de défaut d’assurance. En tant que conducteur à risques, les assurances « traditionnelles » peuvent refuser de vous couvrir ou d’accepter de vous assurer moyennant une prime élevée. Vous pourrez essayer de vous tourner vers des assurances spécialisées. En cas de refus d’assurance, vous devrez faire appel au Bureau central de tarification pour être couvert au tiers.

6- Vos dommages ne seront pas indemnisés en cas d’accident responsable …

En cas d’accident responsable, vous ne bénéficierez d’aucune aide pour l’indemnisation de vos dégâts matériels et corporels. Vous devrez payer de votre poche les réparations de votre véhicule ainsi que vos dépenses médicales. Seules vos victimes seront indemnisées par le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO).

7- … et vous risquez de payer toute votre vie pour rembourser vos victimes

Si vous êtes responsable d’un accident avec des blessés alors que vous rouliez sans assurance, cela peut vous coûter extrêmement cher ! Vous serez dans l’obligation de rembourser les sommes versées par le FGAO. Cet organisme est chargé d’indemniser vos victimes des dommages aussi bien matériels (réparations du véhicule, des biens personnels…) que corporels (blessures, frais d’hospitalisation, rééducation…), que vous auriez pu leur causer. Des sommes qui en cas d’accident grave peuvent vite atteindre le million d’euros et vous endetter sur plusieurs dizaines d’années, voire à vie !

Que ce soit par simple insouciance, ou par soucis d’économies, rouler sans assurance est un jeu qui n’en vaut pas la chandelle ! N’attendez pas la sanction ou un accident pour vous protéger, après il sera trop tard. Des solutions existent pour vous couvrir à prix réduit comme par exemple en s’assurant en tant que conducteur secondaire, ou en utilisant un comparateur d’assurance auto.

Pour en savoir plus sur le défaut d’assurance et les conséquences en cas d’accident responsable retrouvez l’article de notre partenaire Dispofi.

Publiez un avis



Je Compare les assurances

Faites confiance à nos partenaires

Nos partenaires