Ici votre assurance auto jeune conducteur à partir de
20 € /mois*

Je compare les assurances autos

* Meilleur prix obtenu enquête comparatif juillet 2019 +info

illustration voiture

Jeunes conducteurs : vous pourrez bientôt réduire votre période probatoire

À partir du 1er janvier 2019, les jeunes conducteurs qui le souhaitent, pourront suivre une formation de 7 h entre 6 mois et 1 an après l’obtention de leur permis. Outre le fait de leur offrir une piqûre de rappel en matière de sécurité routière, cette formation leur permettra surtout de réduire de 6 mois à 1 an leur période probatoire. Explications…

Qui pourra suivre cette formation ?

Les conducteurs ayant obtenu leur permis A1, A2, B1 ou B à compter du 1er janvier 2019 pourront suivre cette formation, dispensée dans les 6 et 12 mois qui suivent l’obtention du permis. Cette formation est ouverte à tous : qu’ils aient obtenu le permis en conduite traditionnelle ou accompagnée.

À quoi va servir cette formation ?

La Sécurité Routière souhaite construire, via cette formation, une réflexion auprès des apprentis conducteurs. Le but est de lutter contre le phénomène de « sur-confiance » qui intervient après la première année de permis en invitant les jeunes à mieux appréhender les risques sur la route et à éviter les accidents.

Pourquoi vous avez tout intérêt à passer cette formation ?

En consacrant 7 heures de votre temps à cette formation, vous allez agir pour votre sécurité et celle de vos passagers mais en plus vous gagnerez un temps précieux sur la période probatoire de votre permis.

Si vous avez passé la conduite accompagnée, la formation vous permettra de réduire de 6 mois votre période probatoire, la ramenant à 1,5 an au lieu de 2 actuellement. Pour les autres, la période probatoire sera réduite d’1 an : soit 2 ans au lieu de 3 (si aucune infraction entraînant un retrait de points n’a été commise bien évidemment).

Et qui dit PÉRIODE PROBATOIRE RÉDUITE dit ÉCONOMIE SUR SON ASSURANCE AUTO. Pensez-y !

Ça vous intéresse ?

Les premiers bénéficiaires de cette mesure sont les personnes ayant obtenu leur permis à partir de février 2018. Soyez sûr de demander cette formation complémentaire entre les 6 mois et 1 an après l’obtention de votre permis de conduire. À ce jour, ni le tarif, ni le détail de la formation n’ont encore été définis. Rendez-vous en janvier prochain au moment de l’entrée en vigueur de ce décret.

bouton comparateur assurances auto

Les avis :

icône utilisateur Réponse de du 25 juillet 2019

j’ai eu mon permis en octobre 2018.est ce que je suis concerné par la formation post permis de 7h.si oui ou trouver cette formation

icône utilisateur Réponse de jose thomas du 6 juin 2019

quand et ou auront lieu ces stages de formation pour réduire le temps du permis probatoire ? Qui peut me répondre ? Je cherche sur plusieurs site en ce qui concerne cette formation et rien sur les dates , lieux , personne ne propose de stages alors , comment faire et ou se renseigner . Merci à vous pour vos réponses .

icône utilisateur Réponse de MANA du 4 février 2019

Bonjour
Quand la formation sera disponible ?
Ou je peux m’insc a cette formation ?

icône utilisateur Réponse de serre du 1er février 2019

Bonjour,

dites moi, en quoi la réduction du délai probatoire aura un impact sur le coüt du permis ?
En principe, si je ne m’abuse, tous les ans, on acquiert 5% de bonus dans la limite de 50%, ce qui demande environ 15 ans pour avoir le maximum de 50% (exception faite de quelques assurances qui proposent plus).
Pouvez vous m’expliquer comment cela serait effectif que je puisse le dire à mes élèves futurs conducteurs.

Cordialement.

Guillaume SERRE

Publiez un avis



bouton comparaison

Faites confiance à nos partenaires

logo amaguiz
logo euro-assurance
logo assureo
logo assur-people
logo tea cerede
logo sos malus
logo comme assure
logo l'olivier assurance
logo bonus 50
logo assur bon plan
logo activ assurances
logo assu 2000

Jeune conducteur ne payez pas le prix fort !

Des écarts de prix de 1 à 4 ! Enquête Juillet 2019

Ne vous faites pas avoir et comparez autos

Des écarts de prix de 1 à 3 ! Enquête Juillet 2019