Trouvez la meilleure assurance auto en moins de 2 minutes
Economisez jusqu’à 40 % sur votre assurance auto
Comparez les assurances

Surprime jeune conducteur

Qu’est-ce que la surprime ?

La surprime est une augmentation du prix sur le contrat de l’assurance auto. Toutes les compagnies d’assurances appliquent une surprime aux personnes disposant du permis de conduire depuis moins de 3 ans ou aux personnes n’ayant pas été assurées depuis plus de 3 années consécutives.

Le tarif de la surprime

Par définition, on entend par le mot surprime un montant de la prime des cotisations d’assurance auto supérieur à la prime de référence. Le tarif d’assurance auto qui s’appliquera sera donc supérieur au prix de référence.

Cela étant la notion de surprime n’est pas définitive pour les jeunes conducteurs. La surprime diminue de moitié chaque année sans accident responsable. Enfin, cette même surprime disparaît au bout de 3 années complètes d’assurance auto sans accident.

Exemple de calcul de la surprime pour un jeune conducteur

Exemple de calcul de la surprime pour un jeune conducteur
Période de permis probatoire Évolution de la surprime jeune conducteur Exemple du prix à payer pour une assurance de référence à 100€ / mois
1ere de permis 100% de majoration 200€
2ème année de permis* 50% de majoration 150€
3ème année de permis* 25% de majoration 125€
4ème année de permis* Disparition de la surprime 100€

* sans aucun sinistre durant la période précédente
NB : Dans notre exemple de calcul, nous ne prenons pas en compte le bonus - malus.

Solutions pour diminuer la surprime


- Les jeunes conducteurs ayant passaient la conduite accompagnée sont avantagés puisque les compagnies d’assurance auto prennent en compte l’expérience de cette conduite. Les jeunes conducteurs ayant pris des cours de conduite accompagnée à partir de 16 ans ont statistiquement cinq fois moins de risque d’accident qu’un jeune conducteur traditionnel.

Par conséquent les jeunes conducteurs issus de la formation conduite accompagnée bénéficient d’un avantage tarifaire, leur surprime est minorée et passe à 12,5% (contre 25% pour un jeune conducteur traditionnel) la troisième année.

- Pour limiter la surprime, il est indispensable de comparer les assurances auto jeune conducteur puisque certaines compagnies n’appliquent pas toutes la surprime pour le conducteur novice. Certaines assurances auto sont spécialisées pour les jeunes conducteurs et proposent des tarifs avantageux qui font le bonheur de nombreux permis probatoire.

- Un jeune conducteur n’ayant pas de véhicule à son nom, peut envisager d’être déclaré sur le contrat d’assurance de ses parents, en tant que conducteur secondaire avec l’accord de l’assureur. Cela étant, l’utilisation de la voiture dans ce cas doit être occasionnelle.

- Ne faites pas l’impasse sur l’assurance auto par soucis d’économies ! Un défaut d’assurance peut vous coûter très cher en cas d’accident corporel.

Contrairement aux idées reçues le prix de l’assurance auto jeune conducteur n’est pas si chère comparé aux risques qu’ils représentent. Pour en savoir plus lisez notre article : Jeune conducteur : votre assurance auto est-elle vraiment si chère ?

Les avis :

Réponse de pascal du 24 décembre 2018

mon fils a eu son permis suite a la conduite accompagnee.
la gmf me demande 560 euros de surprime...
c’est de l’arnaque officielle....de vrai voleur
en france mieux vaut etre non solvable et rouler sans assurance,au moins tu vis dans l’insouciance sans te faire racketter (heureusement que c’est une "mutuelle"

Publiez un avis



Je Compare les assurances

Faites confiance à nos partenaires

Nos partenaires